Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 août 2011 2 09 /08 /août /2011 09:04

maroc-1.jpg 

                    Un voyage à travers le temps. Transporté dans un passé que la mer inonde, l’océan s’abîme en elle en un saisissant contraste.

 maroc 4

                   De Tanger la blanche aux blondes plages d’Agadir, de lumières ocres aux fraîches nuits étoilées, un éternel mouvement de couleurs et d’images berce un peuple qui obéit au souffle du vent dans le respect des différences imposées.

 

                  Différents nous même dans nos corps dans nos vies nous abordons la terre marocaine. Transportez vous dans les hauteurs sauvages à flan de ravin, loin du bruit. Cheminez sur une piste chaotique, vos sens n’accrochent plus au relief. Ici la vie est discrète comme ces maisons basses élevées de terre crue. Un îlot d’habitations apparaît, écueil minéral.

  maroc-5.jpg

                    Le soleil déjà bas alourdit le climat d’ombres inquiétantes. Sorti de nulle part il se joint à nous petit bonhomme souriant. Sa main tendue ne réclame que la notre. Le petit groupe s’élargit d’enfants turbulents, d’adultes curieux.

 

                   L’équipe se reconstitue, les véhicules s’égayent çà et là vomissant leurs occupants. Fauteuils roulants déchargés, vélos sanglés sur les remorques, signes amicaux, le groupe se dilue à la chaleur de l’hospitalité berbère. Nos yeux scintillent de milles images. La journée défile au rythme de nos efforts. A force de bras, le fauteuil se mêle au vélo pour se lancer dans une folle course à pied. La progression se fait ainsi de sueur en patience sous le regard protecteur des véhicules d’assistance. Ainsi chacun à le loisir de s’enrichir de spectacle naturel, de rencontres fortuites.

            maroc-3.jpg

                     La nuit nous enveloppe maintenant, noire, fraîche. Accroupies prêt de l’âtre deux femmes sourire malicieux, port altier, la robe coincée entre les jambes à force de gestes amples égrainent la semoule qui tombe en pluie dans un large plat de terre cuite. Un bébé, suspendu au dos de sa mère dans un sac de laine, dort bienheureux, bercé des mouvements de la jeune femme. A l’intérieur, la chaleur du poêle à bois se répand. A demi étendu sur une natte , le grand-père , de sa main caressante console un gamin boudeur, ivre de fatigue à courir après des chèvres mutines, pieds nus dans les hauteurs de son domaine, tandis qu’une jeune fille s’agite attentive à tous, évitant nos regards avec un brin d’insolence.

 

                      Ici la joie est communicative, le thé à la menthe d’un long filet versé, reste le lien de convivialité que nos différences de langues ne sauraient rompre.

 

                       Pieds nus nous nous risquons dans la pièce. Les tapis de couleurs vives nous invitent à étendre nos corps. Nous allons profiter du repos simple et rustique offert par nos hôtes. Discrètement la petite famille se retire laissant derrière elle le fumet délicat du plat traditionnel que nous allons partager. Détendus, repus nous nous abandonnons ainsi à des rêves qui se comptent en mille et une nuit.

 

                      Ce n’est qu’un bout du voyage, quelques heures volées au hasard de ma mémoire. Peut-être aurai-je du vous faire vivre les trop courtes nuits passées dans les palaces de Marrakech ou d’Agadir. Les prévenances du Ministre d’état, son Excellence MOULAY EL ALAOUI qui nous aborda avec intérêt, s’inquiétant à tous moments de faciliter notre séjour, alors que les relations franco-marocaines étaient en cette période assez tendues

 

                     Peut-être aurai-je du vous faire partager ces longues nuits passées sur les pistes. De collines en collines le paysage s’étalait uniforme, tandis que la nuit tombait. Des nuits étoilées pour seul abri, bivouac improvisé au cœur de l’atlas marocain.

 

                    Je pourrai tant vous raconter, et cette étrange impression de déjà vu, d’y être né.

maroc-2.jpg

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de henzzo
  • :
  • Contact

Profil

  • henzzo
  • diplômé déducation physique - spécialisé pour handicapés physiques - exercé handicap,toxicomanie,délinquance. Directeur centre de remise en forme- traversée course à pied des pyrénées - mais aussi de la france en solitaire et du maroc
  • diplômé déducation physique - spécialisé pour handicapés physiques - exercé handicap,toxicomanie,délinquance. Directeur centre de remise en forme- traversée course à pied des pyrénées - mais aussi de la france en solitaire et du maroc

Recherche